Docteur CELDRAN Johann. Copyright © Tous droits réservés..
Accueil.Bases physiques.L'imagier.Formulaires.Cotations.Nous contacter.
Recherche par mot clé sur notre site :
Chondrocalcinose et Méniscalcinose

La chondrocalcinose se manifeste par une incrustation de grains de pyrophosphates de calcium de petites tailles dans les cartilages hyalins et méniscaux.

 

Le genou est le siège électif de la chondrocalcinose : atteinte des ménisques dans 95% des cas et des cartilages d’encroûtement dans 76% des cas.

 

Stricto sensu seules les calcifications cartilagineuses hyalines sont pathognomoniques de la chondrocalcinose. Les calcifications méniscales, surtout d’un seul ménisque et d’un seul genou, peuvent être traumatiques et dégénératives.

 

La détection de calcification au niveau du cartilage hyalin est particulièrement facile et performante au niveau de la trochlée du genou et les calcifications peuvent être identifiées avant qu’elles ne soient visibles sur les radiographies standards (SOFKA CM, ADLER RS, CORDASCO FA, Ultrasound diagnosis of chondrocalcinosis in the knee. Skeletal Radiol 2002 Jan ;31(1) :43-5).

 

Une notion à garder à l’esprit : la précipitation de cristaux de pyrophosphate de calcium dihydraté dans les tissus articulaires et péri articulaires entraîne la formation de calcifications fragmentées ou punctiforme AVEC ou  SANS cône d’ombre ! ! ! !

L’image...

Cliquez sur l’image pour la voir en pleine page

Docteur CELDRAN Johann