Docteur CELDRAN Johann. Copyright © Tous droits réservés..
Accueil.Bases physiques.L'imagier.Formulaires.Cotations.Nous contacter.
Recherche par mot clé sur notre site :
L’image...

Cliquez sur l’image pour la voir en pleine page

Celle d’un anévrisme de l’aorte abdominale asymptomatique de 4,2cm (et de son thrombus mural).

 

il est habituel de retenir que :

• un élargissement de l’aorte inférieur à 3cm est considéré comme une ectasie simple.

• un élargissement supérieur à 3 cm de l'aorte abdominale, même s'ils sont asymptomatiques, est considéré comme un anévrisme.

• à partir de 5cm de diamètre, une chirurgie pourra être envisagée en raison d’un risque de rupture à 8 ans de l’ordre de 25% (le risque de rupture est élevé et supérieur au risque opératoire, le bénéfice chirurgical est reconnu)

 

Environ 95% des anévrysmes sont situés en dessous des artères rénales, ces anévrismes pouvant s'étendre pour inclure une ou deux artères iliaques. Cette localisation habituelle a son importance en terme de dépistage : le mesure du calibre l’aorte en région sous rénale est essentielle.

 

Dr CELDRAN Johann