Docteur CELDRAN Johann. Copyright © Tous droits réservés..
Accueil.Bases physiques.L'imagier.Formulaires.Cotations.Nous contacter.
Recherche par mot clé sur notre site :
Kyste endométriosique

 

Celle d’un kyste ovarien gauche de 4cm de grand axe, évoquant un kyste endométriosique.

 

 

 

 

 

Les caractéristiques échographiques de ces kystes :

- Hypoéchogène mais échos fins, diffus, susceptibles de se mobiliser

- Renforcement postérieur

- Paroi épaisse

- Pas de signal doppler interne

- Pas de cloisons (exceptionnel)

- Foyers hyperéchogènes (concrétion de pigments hématiques)

 

 

Un kyste endométriosique reste stable d'un cycle à l'autre mais peut, très lentement, augmenter ou, à l'inverse, diminuer. Ils sont parfois douloureux pendant quelque temps.

 

La présence de foyers hyperéchogènes conduit parfois à poser le diagnostic erroné de kyste dermoïde. Il est classique, en effet,de souligner (à juste raison) que des calcifications dans un kyste de l'ovaire doit faire évoquer, en priorité,  un kyste dermoïde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez visualiser ce kyste sur cette courte séquence vidéo : cliquez ici

 

 

L’occasion de rappeler...
L’image...

Cliquez sur l’image pour la voir en pleine page

Autres images...

Cliquez sur l’image pour la voir en pleine page