Docteur CELDRAN Johann. Copyright © Tous droits réservés..
Accueil.Bases physiques.L'imagier.Formulaires.Cotations.Nous contacter.
Recherche par mot clé sur notre site :
Mesure de la longueur du canal 
cervical du col de l’utérus

 

Celle d’un col mesuré par voie endovaginale à 24 SA à 40mm

 

 

 

 

# A propos de la mesure proprement dite :

 

Seule la mesure par voie endovaginale est retenue.

Le col est repéré sur une coupe sagittale, la sonde étant placée au niveau du cul-de-sac vaginal sans exercer de pression sur le col (ce qui pourrait modifier sa longueur)

L’image est agrandie de façon à ce que le col occupe les 2/3 de l’image à l’écran.

Trois mesures sont répétées de l’orifice interne à l’orifice externe en retenant la plus courte.

Le col mesure en moyenne  :

 

 

# A propos des recommandations de l’HAS (cliquez ici) :

 

- La mesure de la longueur du col de l’utérus, par échographie endovaginale chez des patientes symptomatiques, présente un intérêt pour aider à la sélection des patientes qui pourraient bénéficier d’une prise en charge spécifique. Il s’agit d’un gain diagnostique pour prédire l’accouchement non à 48heures mais dans les 8 jours.

 

- La mesure n’a pas besoin d’être répétée à distance de l’épisode aigu et en l’absence de nouveaux symptômes.

 

- La mesure de la longueur du col de l’utérus, par échographie endovaginale chez des patientes asymptomatiques qui présentent des facteurs de risque identifié (antécédents d’accouchement prématuré ou de fausse couche tardive, malformation utérine, chirurgie du col), a un intérêt, sous réserve de l’efficacité des mesures permettant

d’empêcher la survenue de l’accouchement prématuré spontané.

 

- La mesure peut être bimensuelle de la 12e à la 24e semaine.

 

- La mesure de la longueur du col de l’utérus, par é chographie endovaginale, n’a pas d’intérêt chez des patientes asymptomatiques qui ne présentent pas de risque identifié d’accouchement prématuré spontané.

 

- La mesure de la longueur du col de l’utérus, par échographie endovaginale, n’a pas d’intérêt en cas de grossesses gémellaires en dehors de grossesse gémellaires monochoriales. (“ Recommandations professionnelles”).

 

- La mesure de la longueur du col de l’utérus par échographie endovaginale ne présente plus d’intérêt au-delà de la 34e semaine.

 

- Le seuil recommandé par l’HAS est de 25 mm. Toutefois ce seuil :

. peut varier selon que l’on veut privilégier une sensibilité ou une spécificité élevée. Ainsi, si l’on veut privilégier une sensibilité élevée avec une bonne valeur prédictive négative mais avec de nombreux faux positifs, on choisira un seuil élevé autours de 30mm. A l’inverse, on peut faire le choix d’un seuil bas autours de 20mm.

. peut être modulé en fonction de l’âge gestationnel auquel la mesure est effectuée ou être directement exprimée sous forme de Z score ou de percentile pour le terme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’occasion de rappeler que...
L’image...
Docteur CELDRAN Johann

Cliquez sur l’image pour la voir en pleine page